Au fait, c’est quoi les violences ?

#violence

Quand on parle de violence au sein du couple, on pense souvent aux coups ; on entend d’ailleurs souvent parler de « femmes battues ». Parfois, on pense que tant qu’il n’y a pas de violence physique, “ça va encore”. Pourtant, ce n’est pas parce qu’il n’y a pas de coups que la relation n’est pas violente.

Il existe différentes formes de violences

La violence physique peut se décliner de plusieurs manières : crachats au visage, brûlures de cigarette, alimentation forcée, morsures, étranglements, séquestration, conduite dangereuse au volant, etc… D’autre part, il y a d’autres formes de violences dont on parle moins souvent, mais qui ne sont pas moins graves. En voici différentes formes possibles :

  • Psychologique : Menaces, chantage, harcèlement, humiliations, rabaissement, infantilisation, etc.
  • Verbale : insultes (parfois à caractère sexuel), cris, explosions de voix ou, au contraire, chuchotements menaçants, etc.
  • Sexuelle : forcer quelqu’un à avoir un rapport sexuel ou à faire une pratique sexuelle, embrasser de force, toucher la personne contre sa volonté, obliger à avoir des rapports sexuels devant une caméra ou d’autres personnes, diffuser des photos intimes, etc.
  • Économique : utiliser tout l’argent de la maison sans en laisser à l’autre, interdire à quelqu’un de travailler ou au contraire, réquisitionner l’argent gagné par le/la partenaire, contrôler la moindre dépense,…
  • Administrative : restreindre l’accès aux différentes aides sociales, confisquer les papiers d’identité, mise sous tutelle abusive, …
  • Médicamenteuses et médicales : empêcher l’accès aux médicaments, forcer à prendre des neuroleptiques, priver de l’aide nécessaire à la vie quotidienne, …

Ces violences sont définies par la loi. Que tu sois avec ton copain/ta copine depuis 2 jours ou que tu sois mariée depuis 20 ans, tu n’as pas à subir de violences. Tu n’es en aucun cas responsable de ces violences et la situation. Tu as le droit d’obtenir de l’aide et d’être protégé·e. Si tu te poses des questions, si tu ne sais pas si tu vis des violences ou pas, ou si tu vis des violences, nous somme là pour en discuter avec toi sur le tchat.

Louise Delavier

à lire aussi

Je discute sur le tchat

Tu te poses des questions sur ton couple ou ta famille ? Ta meilleure amie vit des violences et tu ne sais pas comment l’aider ? Une soirée étudiante s’est mal passée ?

En parler sur le tchat

Un tchat anonyme, sécurisé dont la confidentialité est garantie

Une écoute bienveillante et des conseils de professionnel·les

Un tchat entièrement gratuit

Lundi au jeudi : de 10h à 00h
Vendredi et samedi : 10h à 21h