Est-ce que mon copain, ma copine peut me violer ?

Quand on se met en couple, on imagine presque toujours des rapports sexuels. “Vous avez couché ensemble ?” est une question qu’on attend quand on commence à fréquenter quelqu’un.

Or, ce n’est pas parce qu’on est en couple qu’on est dans l’obligation d’avoir des rapports sexuels : il y a des gens qui n’en ont pas envie (par choix ou par orientation sexuelle), d’autres encore qui ne le peuvent pas, ou ne le peuvent plus ; et c’est parfaitement ok ! L’important, c’est que chacun·e soit libre d’exprimer ses désirs, ses choix et ses envies.

Pour en savoir plus sur les différentes orientations sexuelles, tu peux lire notre article “Comment connaître mon orientation sexuelle ?”

La question de la sexualité saine n’est pas souvent abordée, que ce soit à l’école ou dans les médias. Il est fréquent que, pour simplifier, on imagine qu’un couple a des rapports sexuels avec pénétration. Or, on peut très bien avoir une vie sexuelle très épanouie sans reproduire le sexe tel qu’on le voit dans les films (pornographiques ou pas). Un couple qui va bien, c’est un couple qui est épanoui, pas un couple qui a une vie sexuelle forcément intense ou stéréotypée.

Un rapport sexuel (avec pénétration - orale, anale, vaginale) pour lequel on n’est pas d’accord, c’est un viol, et c’est puni par la loi. Si tu as dit “oui” parce que tu avais peur, parce qu’il y a eu du chantage ou une menace, ça ne compte pas comme un “oui” et personne n’a le droit de te faire ça. C’est la même chose si tu dormais ou si tu avais bu ou pris des drogues. Même si tu es amoureux·se, même si vous êtes marié·e·s, même si ça fait deux mois que vous n’avez pas couché ensemble.

Il arrive que dans le couple, le consentement soit considéré comme acquis et ne soit jamais discuté ou remis en question. C’est un problème reconnu, si bien que dans la loi, le viol dans le couple est plus sévèrement puni.

Pour continuer la réflexion, tu peux consulter les pages suivantes :

Si tu te sens obligé·e d’avoir des rapports sexuels avec ton/ta partenaire, tu peux venir en parler sur le tchat. On peut t’aider à comprendre la situation et à réagir.

Tu peux aussi regarder la vidéo “Je suis ordinaire” de Chloé de Clayre qui met en scène un type de viol conjugal dans un couple hétérosexuel. Attention ! La vidéo montre une situation de violences sexuelles, elle peut évoquer des moments douloureux ! Regarde la seulement si tu te sens en confiance et avec la force nécessaire. C’est important de te protéger :)

  • amour //
  • consentement //
  • sexualité //
  • viol //

Écrit par :

  • En avant toute(s) -